Atari 2600 – PAC-MAN

Pac-Man est créé par Toru Iwatani pour la firme nippone Namco. Le jeu est lancé dans les salles d’arcade Japonaises en automne 1979, sous le titre de Puck Man, dérrivé du japonais pakupaku, qui signifit l’action d’ouvrir et de fermer la bouche. Il connait un succès fulgurant et est commercialisé aux États-Unis ainsi que dans le reste du monde en 1980. Son caractère non violent serait l’origine de son succès chez les jeunes. Le changement de Puck Man à Pac-Man est relié au fait d’évité que des plaisantins grattent la boucle du P pour en faire un F, vous imaginez le reste… Pac-Man est par la suite adapté sur de nombreux ordinateurs et consoles comme l’Atari 2600, le Colecovision, la NES, l’Apple II, le Commodore 64 etc.

Pac-Man  est sans doute le personnage emblématique du jeux vidéo.  Il est de forme ronde, de couleur jaune et il a une bouche. Il doit manger des pac-gommes et des bonus sous forme de fruits et de clé dans un labyrinthe hanté par quatre fantômes. Quatre pac-gommes spéciales rendent les fantômes vulnérables pendant une cotre durée au cours du quel Pac-Man peut les manger. Lorsqu’ils sont vulnérables, les fantômes deviennent bleu et affichent une expression de peur. ​Le jeu était considéré comme n’ayant pas de fin, mais en réalité, il compte 255 niveaux différents car il est impossible de compléter le 256e niveau du à cause d’un bug remplissant la moitié droite de l’écran de symboles. Ce bug vient du fait que les niveaux étaient codés sur un seul octet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *