Sega – Game Gear

Le Game Gear est une console portable couleur sortie en 1990 et produite par Sega afin de concurrencer le Game Boy de Nintendo lancé l’année précédente. Côté matériel, la Game Gear se rapproche tellement de la Master System qu’elles se partagent une grande partie de la même bibliothèque de jeux, avec pour seul différence notable le résolution de l’écran. Avec un simple accessoire, le Master Gear Converter, le joueur peut jouer directement avec ses cartouches de Master System sur son Game Gear.

Malheureusement, le Game Gear​​ n’a jamais obtenu le succès escompté à cause de quelques défauts de taille pour une console portable:

  • Une faible autonomie, 6 piles pour 4 heures d’utilisation
  • La fragilité du connecteur AC​​​
  • Un prix élevé, presque le double du Game Boy, prix justifié par l’écran couleur rétro-éclairé. Il faudra attendre jusqu’en 1998 pour que Nintendo lance une console couleur, la GameBoy Color et jusqu’en 2003 pour une console portable couleur rétro-éclairée, la Game Boy Advance SP.
  • ​​Des composantes internes qui vieillissent très mal, notamment les condensateurs qui perdent de leur puissance, provoquant une perte du son et de la luminosité de l’écran.
En 2001, Majesco a lancé l’idée de relancer la production en acquérant les droits de refabrication auprès de Sega, mais aucune suite n’a été donnée à ce projet. En 2006, Mediatronic lance la Pocket Gear, une réédition compacte sans cartouches de la console avec une vingtaine de jeux Game Gear et Master System inclus.​